République Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية
وزارة الصحة والسكان واصلاح المستشفيات

 

Dans le cadre de la surveillance de l'extension du moustique tigre en Algérie coordonnée par les entomologistes de l’Institut Pasteur d’Algérie, nous demandons aux citoyens ayant observé ou capturé ce moustique (voir images) de le signaler en nous envoyant un message avec la photo du spécimen ainsi que l'adresse exacte sur la page Facebook de l’Institut Pasteur d’Algérie https://www.facebook.com/InstitutPasteurDZ/.

Aedes albopictus est un moustique de petite taille, environ 2 à 5 mm, plus connu sous le nom de « moustique tigre » dû à l'alternance de taches blanches et noires sur le corps , il est habituellement actif dans les endroits ombragés à l'extérieur des maisonsl'activité à l'intérieur des maisons est également possible mais rare.

C’est un moustique diurne, très actif tôt le matin et en fin de journée. Aedes albopictus est une espèce très agressive envers l’homme chez qui les membres inférieurs constituent une cible de choix.

les premières piqûres sont très prurigineuses. Il s’agit d’une réaction allergique et inflammatoire à la salive du moustique. Chez certaines personnes la réaction allergique est plus marquée, il peut transmettre certains virus pathogènes pour l’homme tels que la Dengue, le Chikungunya ou le Zika.

Ce moustique s’est vite adapté à l’environnement humain dans les zones urbaines et périurbaines en particuliers dans les faubourgs ombragés : les collections d’eau propre (récipients, jarres, citernes, soucoupe de pots de fleurs etc..) constituent des gîtes larvaires propices d’où émergeront les nymphes qui se transformeront en moustiques adultes.

L’Institut Pasteur d’Algérie a organisé, en collaboration avec Sandia National Laboratories des Etats Unis, un atelier de formation des directeurs et des leaders sur la gestion des risques biologiques pour les principaux responsables des institutions de santé publique et de santé animale qui s’est déroulé du 31 mars au 03 avril 2019  au niveau de l’Annexe de Sidi Fredj de l’Institut Pasteur d’Algerie.